USA

USA: L’écolière noire, symbole de la lutte contre la ségrégation raciale est morte

Linda Brown, qui était au centre de la bataille judiciaire dans les années 1950 menant à la fin de la ségrégation raciale dans les écoles publiques américaines, est décédée à l’âge de 76 ans.

L’organisation qui a mené le combat juridique historique avec elle, a confirmé sa mort lundi.

Publicité

USA: L'écolière noire, symbole de la lutte contre la ségrégation raciale est morte

La décision de la Cour suprême des États-Unis sur l’affaire « Brown v. Board of Education » en 1954 a été un moment clé dans le mouvement visant à mettre fin aux pratiques discriminatoires répandues contre les Noirs aux États-Unis, mais la discrimination, le racisme et les tensions raciales planent sur le pays plus de 60 ans plus tard.

« Linda Brown, qui était l’une des jeunes écolières au cœur de l’affaire Brown v. Board of Education, est décédée aujourd’hui à l’âge de 76 ans », a déclaré un communiqué de l’organisation antiraciste National Association for the Advancement of Colored People (NAACP).

« Elle est un exemple de la façon dont des écoliers ordinaires ont occupé le devant de la scène pour transformer ce pays», a écrit lundi Sherrilyn Ifill, une responsable de l’organisation.

«Linda Brown fait partie de ces jeunes gens héroïques qui, avec sa famille, se sont courageusement battus pour mettre fin au symbole ultime de la suprématie blanche – la ségrégation raciale dans les écoles publiques», ajoute la responsable de cette organisation fondée en 1909 pour défendre la cause des Noirs. «Ce n’était facile ni pour elle ni pour sa famille, mais son sacrifice a brisé des barrières».

Au début des années 50, le père de Linda, Oliver Brown, chercha à inscrire sa fille dans une école entièrement blanche près de la maison familiale à Topeka, au Kansas, mais on lui dit qu’elle devait aller dans une école entièrement noire. Brown s’est tourné vers les tribunaux pour la justice dans une affaire qui faisait partie d’une poussée anti-ségrégation par la NAACP.

USA: L'écolière noire, symbole de la lutte contre la ségrégation raciale est morte

Publicité 2

L’affaire du Kansas a été combinée avec d’autres du Delaware, de la Caroline du Sud et de la Virginie ainsi que de la capitale, Washington. C’est ainsi que la Cour suprême des États-Unis, a été saisie pour l’affaire « Brown v. Board of Education ». Elle est devenue ainsi la première noire à intégrer une école de Blancs dans le sud des USA.

USA: L'écolière noire, symbole de la lutte contre la ségrégation raciale est morte

Le 17 mai 1954, la Cour suprême a statué à l’unanimité que la ségrégation était inconstitutionnelle.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page