Monde

Les USA prennent un décret qui sanctionne la Russie, L’Iran et la Corée du Nord

Le Sénat américain a adopté de nouvelles sanctions contre la Russie dans le secteur énergétique. Ces sanctions se sont étendues à l’Iran et la Corée du Nord. Annoncé comme réticent quant à l’adoption de ces mesures, Donald Trump a promulgué ces mesures, mercredi 2 août.

Donald Trump réticent

Il était vu comme réticent quant à l’adoption de ces mesures, mais Donald Trump a fini par promulguer le décret.

Publicité

Les sanctions prises par les Etats-Unis font suite à l’ingérence russe dans l’élection présidentielle américaine. A cela viennent s’ajouter  l’annexion de la Crimée et les ingérences en Ukraine.  Les sanctions adoptées ont eu pour effet d’attirer la colère de Moscou.

Donald Trump a cependant qualifié les mesures prises d’imparfaites. En effet, selon lui, ces mesures risqueraient de “rapprocher la Chine, la Russie et la Corée du Nord”.

De toute façon, l’exécutif américain n’avait pas une grande marge de manœuvre dans cette histoire car ayant adopté le texte à l’unanimité, les élus américains pouvaient se passer de l’approbation présidentielle en revotant son projet de loi à la majorité des deux tiers.

 

Réaction du « Kremlin »

Les autorités russes avaient précédemment annoncé une réduction drastique dans les prochains jours de la présence diplomatique américaine sur son territoire. Cette réponse avait suscité l’inquiétude et les critiques dans l’Union européenne, qui craint pour son approvisionnement en gaz. Aussi, l’UE dénonce-t-elle une action unilatérale.

Pub


Après la promulgation du décret, l’ambassadeur de la Russie à l’ONU a reconnu que Donald Trump était “quasiment obligé de signer” la loi. Ensuite, il a ajouté que la Russie “continuerait de chercher des moyens de coopérer avec ses partenaires, dont les États-Unis”. Cependant, le Premier ministre, Dmitri Medvedev, a dénoncé une mesure selon lui “dangereuse” qui aboutirait selon lui, à une “guerre commerciale totale”.

De son côté, la Maison Blanche a indiqué que ces sanctions marquaient le signal fort que ne serait tolérée aucune ingérence dans le déroulement des élections américaines.

Tags

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer