CoronavirusSanté
A la Une

Vaccin COVID-19 : Lueur d’espoir alors que les volontaires montrent des signes d’immunité contre le virus

Les essais menés au Royaume-Uni et aux États-Unis ont montré des résultats positifs, les scientifiques espèrent maintenant que le vaccin pourrait mettre fin au virus qui a tué des centaines de milliers de personnes dans le monde.

L’équipe de scientifiques britanniques de l’Université d’Oxford, concentrée sur les cellules T qui se développent à la suite d’une réponse immunitaire de longue durée, a confirmé mercredi qu’elle était “à 80%” confiante d’avoir un vaccin efficace en septembre.

Publicité

L’Université d’Oxford, qui a mené la recherche en partenariat avec le géant pharmaceutique AstraZeneca, produira en masse le médicament lorsqu’il sera prêt.

Selon les scientifiques qui ont révélé leurs résultats dans le New England Journal of Medicine (NEJM), le vaccin a produit une réponse immunitaire chez 45 volontaires sains au cours de l’étude au stade précoce.

Les scientifiques ont également révélé que les volontaires ayant reçu deux doses du vaccin avaient des niveaux élevés d’anticorps qui dépassaient ceux observés chez les patients qui se sont remis de Covid-19.

Les deux vaccins agissent en incitant le corps à croire qu’il a été infecté par le virus pour provoquer une réponse immunitaire qui peut alors attaquer le virus.

Les scientifiques disent qu’ils ont commencé à se concentrer sur les cellules T, également appelées cellules «mémoire», qui sont fabriquées en réponse à une infection et, contrairement aux anticorps, qui restent longtemps après.

Un des scientifiques britanniques a déclaré mercredi à ITV News : “un point important à garder à l’esprit est qu’il existe deux dimensions à la réponse immunitaire: les anticorps et les lymphocytes T”.

Publicité 2

” Tout le monde se concentre sur les anticorps, mais de plus en plus de preuves suggèrent que la réponse des lymphocytes T est importante dans la défense contre le coronavirus “.

Cette annonce donne une lueur d’espoir au monde entier alors qu’elle attend impatiemment une solution pour contrer ce virus et reprendre une vie normale, bien que certaines personnes soient réticentes à ce vaccin comme par exemple le rappeur américain Kanye West qui a rejeté l’idée de vaccin avançant que ce serait « la marque du diable ».

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer