Afrique

Les visages des ravisseurs présumés des filles canadiennes dévoilés (Photos)

Les deux ressortissantes canadiennes qui ont été kidnappées à Kumasi ont récemment été sauvées dans la matinée du mercredi 12 juin 2019. Le sauvetage de Bailey Jordan Chitty, 20 ans, et de Lauren Patricia Catherine Tilley, 19 ans, a été une réussite selon le ministre de l’Information, Kojo Oppong Nkrumah, qui a aussi révélé que huit personnes avaient été arrêtées pour cet enlèvement.

Trois des personnes arrêtées sont des Nigérians. le média en ligne YEN.com.gh a publié des photos des suspects qui ont été arrêtés jusqu’à présent. Parmi les cinq Ghanéens arrêtés, il y a Seidu Mba, connu pour être un partisan convaincu d’Asante Kotoko à Kumasi.

Publicité

Les visages des ravisseurs présumés des filles canadiennes dévoilés (Photos)

Il y a également un certain Chitty et Tilley qui auraient été contraints de monter à bord d’un véhicule vers 20 h 20 le 4 juin, alors qu’ils venaient de sortir de leur appartement à Silver Spring, à Kumasi.

Toutefois, dans le cadre d’une opération conjointe impliquant diverses agences de sécurité, notamment la police et la sécurité nationale, les deux canadiennes ont été sauvées dans une maison située à Akyease, dans le district de Kwabre East, dans la région d’Ashanti.

Mardi soir, la police ghanéenne a annoncé l’arrestation du président du plus important parti d’opposition, Samuel Ofosu-Ampofo, chef du Congrès national démocratique (NDC), parce qu’il était soupçonné d’être « en lien avec différents enlèvements ».

Tags

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée +224-669-00-03-21 aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer