À la UneEuropePolitique
A la Une

Voici pourquoi Vladimir Poutine « interdit à sa fille de quitter la Russie »

Selon une source d’information russe, la fille du président russe, Dr Maria Vorontsova, « n’avait pas l’intention de retourner en Russie » et s’est vue interdire de quitter le pays pour célébrer son 37e anniversaire.

Voici pourquoi Vladimir Poutine "interdit à sa fille de quitter la Russie"

La fille aînée de Vladimir Poutine , le Dr Maria Vorontsova, aurait été interdite de quitter la Russie par crainte qu’elle ne revienne jamais dans le pays.

Dr Vorontsova, qui est née alors que son père était encore agent du KGB, aurait prévu de célébrer son 37e anniversaire sur une plage tropicale, mais selon la chaîne General SVR Telegram, lorsqu’elle a demandé l’autorisation de quitter le pays : « Poutine a répondu avec un refus catégorique, renforçant la protection sécuritaire de Maria.

« Selon nos informations », poursuit le rapport non encore confirmé, « la fille aînée du président n’envisageait pas de retourner en Russie ».

Voici pourquoi Vladimir Poutine "interdit à sa fille de quitter la Russie"

Le Dr Vorontsova partage un fils avec son ex-mari néerlandais Jorrit Faassen, qui est le fils d’un officier supérieur de l’OTAN. On pense qu’elle a planifié les vacances avec son nouveau partenaire, Yevgeny Nagorny.

L’homme de 33 ans était autrefois opposé au gouvernement de Poutine, mais depuis qu’il s’est réuni avec la fille du chef, il a changé d’avis, décrochant un emploi de 90 000 £ par an et une vaste maison de luxe en échange de sa loyauté.

Dr Vorontsova est une chercheuse renommée du Centre national de recherche médicale en endocrinologie du ministère de la Santé de Russie, spécialisée dans les maladies génétiques chez les enfants. Elle a été sanctionnée par les pays occidentaux en raison de sa relation familiale avec Poutine.

Elle avait prévu de construire un nouveau centre médical ultramoderne près de Saint-Pétersbourg, mais les sanctions occidentales concernant la guerre en Ukraine ont fait échouer le projet.

Elle est connue pour aimer voyager dans les pays occidentaux, bien que sa position sur l’invasion de son père en Ukraine ne soit pas connue du public.


Elle, avec sa sœur Katerina, directrice adjointe de l’Institut de recherche mathématique des systèmes complexes de l’Université d’État de Moscou, n’a fait aucune déclaration sur ce que Poutine continue d’appeler «l’opération militaire spéciale» en Ukraine.

Les deux femmes ont également une demi-sœur, Elizaveta Krivonogikh, également connue sous le nom de Luiza Rozova. Elle est la fille de l’ancienne femme de ménage Svetlana Krivonogikh, 45 ans, qui depuis sa liaison avec Poutine est devenue copropriétaire d’une grande banque russe.

Poutine – comme beaucoup de son entourage – aurait eu au moins deux femmes et plusieurs enfants. Il est très dédaigneux des enquêtes sur sa vie privée, déclarant : « J’ai une vie privée dans laquelle je ne permets aucune ingérence. Il faut la respecter. »

Il a exprimé une forte aversion pour «ceux qui, avec leur nez morveux et leurs fantasmes érotiques, rôdent dans la vie des autres».

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page