Côte d'Ivoire

Côte d’ivoire: Plusieurs millions et des téléphones emportés pendant un vol à mains armées

Les faits se sont produits dans la soirée du mardi à Abidjan, la capitale économique ivoirienne. A en croire nos confrères de koaci, les bandits ont fait irruption à Marcory 4, rue Fleming en face du comptoir des spécialités du bâtiment et de l’industrie.

Les malfaiteurs ont opéré sans être inquiétés. Ils ont dépossédé un homme de la somme de 30 millions Fcfa, il était environ17h du soir.

Publicité

La victime a été identifiée comme étant le chauffeur d’un opérateur économique. D’après les témoignages , il a été surpris au volant par les malfaiteurs. Les bandits étaient masqués. Ils étaient au nombre de deux et sur une moto. La victime déclare que les malfaiteurs étaient armés. Ils l’ont menacé avec un pistolet automatique, et un fusil de guerre type kalachnikov.

Mais ce n’était pas le seul coup qui a été enregistré. A Yopougon aussi, une autre commune d’Abidjan, dans la nuit du mercredi, des hommes armés ont fait irruption dans une église du quartier banco 2. Au moins 10 Téléphones portables, et divers articles de valeur ont été emportés par les forbans.

Les fidèles de l’église ont été tenus en respect pendant au moins 30 minutes. Les profils de tous ces malfrats ont été dressés par la police. Les recherches sont organisées pour les retrouver.

Il faut dire que l’insécurité a considérablement pris du terrain, ces derniers mois à Yopougon et à Marcory. Les citoyens conseillent aux éléments des forces de l’ordre de redoubler de vigilance dans ces zones en renforçant les dispositifs sécuritaires. Après ces deux coups enregistrés, le constat qui est fait c’est que les populations vivent dans le désarroi et la panique. Un climat de peur s’est développé dans ces différentes communes.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page