Afrique

Togo: un présumé voleur brûlé vif dans un quartier de Lomé

Triste fin pour un présumé voleur dans le quartier Wuiti à Lomé. Il n’a bénéficié d’aucune pitié et a été lynché par une foule en colère qui s’est rendue elle-même justice en le brûlant vif.

En effet, tôt ce samedi, à Wuiti, plusieurs personnes sont sorties pour constater les dégâts causés par leurs semblables, après avoir arrêté un présumé voleur qui a été brûlé vif. Nous nous sommes rendus sur les lieux dans le but d’en savoir davantage. Deux versions sont évoquées par les riverains.

La première  qui nous est servie, laisse entendre que le présumé voleur qui n’est plus de ce monde, appartenait à une bande de cinq malfrats. Ils avaient réussi à s’introduire  nuitamment  dans la maison du chef de quartier Wuiti pour voler. D’autres habitants révèlent que le présumé voleur a plutôt opéré seul. Il était parvenu à subtiliser quatre téléphones portables après avoir eu accès à la maison. Ce forfait accompli, il a voulu passer à un stade supérieur en allant dérober la clé d’une moto.

« Après son forfait, au lieu de s’enfuir, il a voulu prendre la moto du monsieur. C’est en prenant la clé de la moto que celle-ci est tombée et le propriétaire s’est réveillé. Une bagarre s’en est suivie entre eux et le propriétaire a alerté les voisins. C’est ainsi qu’il a été arrêté », explique un jeune homme du quartier.

Au Togo, la vindicte populaire prend de l’ampleur. Lorsqu’un présumé voleur est appréhendé, les Togolais ne le conduisent plus à la police. Ils préfèrent se faire justice eux-mêmes. Ils justifient la vindicte populaire comme étant la réponse au laxisme et à la corruption qui gangrènent les institutions du pays.

Yao Junior L

Related Articles

5 Comments

  1. Il faut que nous les africains nous comprennent que bruler une personne vif n’est pas la justice ni vengeance c’est la folie. Mes chers africains arrêteront de brûler nos frères. C’est pourquoi les blancs nous contrôle 100% parce que notre coeur est dans la main comme dit les Haoussa. C’est à cause de cette haine incontrôlable que nous n’avencerons pas, un exemple : Thomas sankara, Dadis Camara, Tanja Mamadou sont tombés parce qu’ils ne se contrôlent pas. Il faut faire travailler nos mémoires au lieu de se comporter comme des sauvages. Ces blancs la sont plus fort que nous mais regarde comment ils nous combattent pas avec la force mais avec le cerveau. Changeons pour avancer.

  2. c’est injuste car l’homme n’est pas maître de la vie d’un autre alors pourquoi tué son semblable comme un animal alors que les postes de police existe partout au Togo.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button