AfriquePolitique

Vidéo: “Même si mon opposant l’avait emporté avec un vote d’avance, j’aurais accepté le résultat du scrutin”, dixit Yahya Jammeh

Le 1er décembre dernier, le peuple gambien était aux urnes pour le choix de son nouveau président. Avec un système de vote unique au monde, les billes à la place des bulletins de vote. L’élection s’est déroulée sans effusion de sang. Contre toute attente, c’est l’opposant défendant les couleurs de la coalition de l’opposition, Adama Barrow qui remporte les  élections. Une victoire que le président sortant,  Yahya Jammeh n’a pas mis du temps à vite reconnaître.

Dans un message à la nation sur la télévision nationale, voici ce que le président sortant dit : “Même si mon opposant l’avait emporté avec un vote d’avance, j’aurais accepté les résultats du scrutin. C’est une victoire très nette… Vous, Gambiens, avez décidé que je devais partir. Vous avez choisi quelqu’un pour diriger votre, notre pays et je vous souhaite le meilleur” a déclaré Yahya Jammeh .

Publicité

Vidéo: "Même si mon opposant l'avait emporté avec un vote d'avance, j'aurais accepté le résultat du scrutin", dixit Yahya Jammeh

Au pouvoir depuis 22 ans suite à un coup d’Etat en 1994, Yahya Jammeh a été élu pour la première fois en 1996, puis réélu tous les cinq ans depuis, il  briguait un cinquième mandat à la tête de la Gambie.

Âgé de 51 ans, M Jammeh a surpris plus d’un  en acceptant de façon claire et nette, le verdict des urnes avant même que la commission électorale ne proclame les résultats. M Jammeh part à la tête du pays la tête haute même si son passé n’est pas glorieux, selon plusieurs médias.

Voir vidéo ci-dessous:

Yao Junior L

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer