USA

Whoopi Goldberg demande aux femmes noires d’arrêter les tissages. Explication

De son vrai nom Caryn Elaine Johnson, Whoopi Goldberg est née le 13 novembre 1955 à New York. C’est une actrice qui a reçu un oscar et un golden globe de la meilleure actrice dans un second rôle. Elle a aussi reçu un golden globe de la meilleure actrice dans un film dramatique, et plusieurs autres prix au cours de sa carrière cinématographique. Elle est également une humoriste et productrice américaine.

Tout part d’une publicité de Pepsi Cola qui a suscité une vague de réactions dans le monde.

En effet, beaucoup de personnes ont  accusé Pepsi d’utiliser à des fins commerciales le mouvement protestataire “Black Lives Matter”, qui dénonce les violences policières contre les Américains noirs, dans leur publicité qui montre Kendall Jenner, la petite sœur de Kim Kardashian, en train d’offrir une canette de pepsi, à un policier.

Publicité

Whoopi Goldberg demande aux femmes noires d'arrêter les tissages. Explication

Pepsi s’est donc excusé et a décidé de retirer cette publicité car l’entreprise a été accusée d’appropriation culturelle. Sur twitter la compagnie a partagé le message suivant :

“Pepsi essayait de projeter un message global d’unité, de paix et d’entente. Clairement nous avons manqué notre but et nous nous en excusons. Notre intention n’était pas de prendre à la légère une problématique importante. Nous retirons ce contenu”.

 

Pour Whoopi Goldberg, cette publicité était peut être mauvaise mais il n’y avait aucune appropriation culturelle.

Ainsi, dans l’émission télévisée, « The View », qu’elle co-anime à la télévision américaine, l’actrice de 61 ans s’est expliquée en ces termes « Ils avaient une bonne idée qui n’a pas bien fonctionné. Mais cette question de l’appropriation culturelle commence vraiment à me rendre folle. Si vous voulez parler d’appropriation culturelle, portez des cheveux naturels. Si on met des cheveux de femmes blanches, n’est ce pas aussi de l’appropriation? Ecoutez, maintenant, il y a des choses pour lesquelles vous pouvez dire « Hey, vous devez être plus sensible », mais ça n’en fait pas parti. C’est une mauvaise publicité, ça ne marche pas, c’est juste ça ».

Les propos de Whoopi Golberg sont en train de relancer le débat sur les questions d’appropriation culturelle.

Tags

Adjoba Koto

Hello, je suis Adjoba Koto, j'adore l'Afrique, la culture africaine, lire, écrire, danser, cuisiner. Je suis une grande passionnée du monde digital. Merci à tous pour vos messages. +225 89686134 akoto@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer