Afrique
A la Une

Yoweri Museveni : « les pays africains n’auraient pas dû permettre aux pays occidentaux d’attaquer la Libye »

Le président ougandais Yoweri Museveni regrette le fait que les pays africains n’ont pas réussi à protéger la Libye contre l’intervention militaire des États-Unis en mars 2011.

Lors d’une interview accordée au journaliste Allan Kasujja de la BBC, Yoweri Museveni a déclaré que les pays africains auraient dû opposer une résistance militaire pour « donner une leçon » aux puissances occidentales.

Publicité

«  Les pays africains n’auraient pas dû permettre aux pays occidentaux d’attaquer la Libye. Nous aurions dû intervenir. Nous avons essayé diplomatiquement, mais nous aurions pu intervenir même militairement. L’Afrique aurait pu intervenir et donner une leçon à ces gens… La Libye était un pays africain attaqué par des puissances étrangères, nous aurions dû intervenir. »

Le président Museveni a également qualifié de « tokisme » l’invitation des États africains au sommet de Berlin qui s’est tenu la semaine dernière.

Le président russe Vladimir Poutine, le président turc Recep Tayyip Erdogan, le président français Emmanuel Macron et le premier ministre britannique Boris Johnson étaient présents à ce sommet.

Crédit photo : dailymonitor

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Bonsoir a tous
    Je pense qu’il est méchant de la part de certains président Africain d’affirmer de telle absurdité !
    Nous ne sommes pas censé oublié que ceux-sont les Etat unis qui font M mousseveni .
    Qu’a t’il fais réellement pour aider M.Mouamar kadhafi en 2011 ?
    D’ailleurs son armée bénéficie du soutien logistique et de l’appuie des Américains faisant même partie des top 10 des Armées Africaine les mieux entraîner et Équipée. pourquoi ne là t’il pas envoyé pour secourir Khadafi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page