Divers

Zambie: son petit ami chinois refuse de l’épouser après l’avoir engrossée, elle crie à l’aide (vidéo)

Une jeune zambienne dont le petit ami chinois a abandonné après l’avoir engrossée est désespérée et crie à l’aide. Elle veut que le père de son enfant assume sa responsabilité.

Eunice Nasungwe est une mère célibataire au chômage qui est obligée de chercher des moyens de se nourrir et de subvenir aux besoins de son enfant.

Publicité

Lors d’une interview accordée à une chaîne locale, Nasungwe a fait part de ses inquiétudes. Selon la jeune femme de 25 ans, elle et son petit ami chinois vivaient ensemble pendant de nombreux mois. Il a même payé la dot à ses parents et a promis de l’épouser immédiatement. Tout a changé lorsqu’elle est tombée enceinte. Celui-ci a quitté la maison et n’est jamais revenu à ce jour.

Lire aussi: Zimbabwe: un chinois viole une domestique après avoir promis de l’emmener en Chine

« Il m’a dit qu’il me voulait parce qu’il était seul dans le pays et qu’il voulait une femme avec laquelle il pourrait rester. Maintenant, j’ai un bébé et il m’est difficile d’avoir trois repas par jour. Je suis allée à leur entreprise, on m’a dit qu’ils n’autorisaient que les Chinois à entrer pourtant les Zambiens y travaillent. Je ne sais pas pourquoi ils disent cela. Mon bébé est encore petit, il a besoin de son père, même si c’est un étranger », a-t-elle déclaré.

Nasungwe a également déclaré que le père de son bébé serait l’un des propriétaires de l’entreprise et que l’information qu’elle a obtenue de la direction est que les Chinois ne sont pas autorisés à épouser des Zambiens.

Cliquez sur le lien suivant pour voir la vidéo :

https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fnkaniyazambia%2Fvideos%2F952520058887165%2F&show_text=0&width=560

Crédit photo : l’express

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page