Divers

Zimbabwe: Un homme parie sa femme pour un match de football et la perd

Qu’est-ce qu’un fan de football ne ferait pas pour son club préféré?

Publicité

Allant des scènes les plus folles sur les stades ou dans les rues, aux paris les plus insensés, rien n’est plus important pour ces passionnés que leur équipe préférée.

Publicité

Si certains prennent du plaisir à parier de grosses sommes d’argent, d’autres mettent carrément en jeu leur femme. Charles Jambaya est de cette dernière catégorie. Mais mal lui en a pris!

Ce Zimbabwéen  a perdu sa femme après un match de football. Charles Jambaya, âgé de 26 ans, avait promis sa femme âgée de 22 ans, Caroline Shumba à un autre homme lors de la finale de l’UEFA Champions League, opposant le Real Madrid à la Juventus Turin, le 3 juin dernier.

Jambaya a conclu un accord verbal avec Eugene Gumbo, âgé de 30 ans. Il a promis donner sa femme à son « adversaire » en cas de défaite de la Juve. Eugène Gumbo a plutôt pris sur lui de parier 500 dollars en faveur d’une victoire de Madrid.

Et le Real bat la Juve…

La suite, on la connait: Le Real remporte le match, et s’empare du prestigieux trophée.
Des problèmes ont commencé après que le Real Madrid a vaincu la Juventus 4-1, et qu’ Eugene a réclamé son « lot », à savoir la femme de Jambaya.

La femme a été stupéfaite quand Eugene lui a dit qu’elle devait aller avec lui parce qu’il l’avait gagnée en tant que prix, dans un jeu de pari lors d’une rencontre de football.

La femme, cependant, a refusé d’aller avec Eugene, en s’enfuyant chez sa tante, qui a envoyé l’affaire devant un tribunal traditionnel.

Devant la Cour traditionnelle, Jambaya a déclaré aux chefs qu’il n’était pas dans un bon état d’esprit lorsqu’il a promis sa femme comme gain, et a plaidé pour le pardon.

Les deux hommes ont été condamnés à payer un animal chacun comme c’est le cas dans la plupart des cours de justice traditionnelles en Afrique.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page