Afrique

Zimbabwe: Le gouvernement légalise la production du cannabis

Le Zimbabwe vient de légaliser sur son territoire la production du cannabis à des fins médicinales et scientifiques, rapporte Washington Post.

Un décret du ministre de la Santé publié dans le Journal officiel indique que les individus et les entreprises peuvent désormais solliciter un permis de production d’une validité de cinq ans.

« Le demandeur doit préciser la quantité maximale, exprimée en poids net en grammes, du cannabis frais, séché ou sous forme d’huile qu’il s’engage à produire, sous qu’elle période, ainsi que le nombre maximal de plants qu’il vendra », stipule le décret.

Publicité

La production et l’utilisation de grandes quantités sont punies de peines allant jusqu’à 12 ans de prison.

L’année dernière, le Lesotho est devenu le premier pays africain à légaliser la fabrication du cannabis. Des pays comme le Malawi et le Ghana exploreraient des moyens de légaliser la drogue.

Un tribunal sud-africain a statué l’année dernière que l’usage privé de la marijuana était légal mais le gouvernement a fait appel à la décision devant la Cour constitutionnelle.

Selon le Rapport mondial sur les drogues de 2017 des Nations Unies, l’Afrique vient en deuxième position après les Amériques en termes de production et de consommation de la drogue.

Crédit photo : sensiseeds

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page