Divers

Zimbabwe: Un homme couche avec un âne pour guérir du VIH

Un homme a choqué les populations du Zimbabwé par son acte impudique frisant des croyances surréalistes, après avoir été surpris entretenant des rapports sex*els avec un âne.

Pour se justifier Denis Muteyo âgée de 44 ans, explique qu’il a commis cette bestialité, après avoir consulté un guérisseur qui lui aurait conseillé qu’en couchant avec un âne, il guérirait du VIH.

Publicité

Dans son rapport, la police du Zimbabwe a déclaré qu’elle a mis aux arrêts Dennis Muteyo âgé de 44 ans pour acte de bestialité, et atteinte à la pudeur. Selon l’enquête, après avoir contracté le VIH, un guérisseur a dit à Muteyo de coucher avec un âne pour guérir du virus.

Au tribunal, Muteyo a été reconnu les faits à lui reprochés, et a été condamné à payer une amende de 200 $ en lieu et place de trois mois de prison, et est également condamné à adopter un comportement exemplaire durant cinq ans au risque de purger une peine de prison.

Les faits se sont déroulés autour de 23h00, Muteyo conduisait son véhicule quand il a repéré plusieurs ânes. Il a garé son véhicule, et s’est approché de l’un des animaux. Il l’a ensuite attaché à un arbre avant d’accomplir sa sale besogne. Mais quelques instants seulement, le propriétaire des ânes a surpris Muteyo en plein acte.

Muteyo avait promis de payer à l’agriculteur 150 $ en échange de ne pas aller à la police. Offre que ce dernier refusa et appela la police.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer