Divers

Nigeria: Des raisons choquantes d’hommes mariés qui fréquentent des prostituées

Nigeria: Des raisons choquantes d’hommes mariés qui fréquentent des prostituées

Un reportage du site Sunnewsonline raconte les histoires choquantes de plusieurs hommes mariés basés à Abuja au Nigeria qui sont de fervents clients de prostituées dans la capitale fédérale.

Certains des hommes vivant à Abuja qui ont parlé à la publication ont déclaré préférer rendre visite aux prostituées parce qu’il n’y avait pas d’attachement émotionnel et que certaines d’entre elles sont plus habiles que leurs femmes à la maison.

Publicité

Lisez ci-dessous certains de leurs aveux…

Henry, un homme d’affaires, a avoué sa préférence pour les prostituées: «En tant qu’un vrai homme, il est difficile de continuer avec la même femme, il faut de la variété. En dehors de cela, j’ai un grand désir de plaisir sexuel. Ma femme seule ne peut pas me satisfaire. C’est pourquoi je visite constamment des prostituées.
La principale raison pour laquelle j’ai choisi des prostituées à la place d’autres femmes est de protéger ma famille. Quand je vais dans les maisons closes, je reçois ce que je veux au maximum, je paie et je pars. Il n’y a pas d’implication d’émotions ou d’échange de numéros. Je ne veux pas qu’une femme commence à appeler quand je suis à la maison avec ma famille… Je suis un client régulier. Je ne privilégie pas un endroit pour éviter la familiarité. Si tu le dis à ma femme, elle ne te croira jamais. Aucun appel suspect et je ne l’empêche pas de toucher mes téléphones. Elle pense que je suis un saint. “

Kennedy, un ingénieur, a déclaré: «Je préfère les prostituées aux autres filles de la rue parce que je ne veux pas de couple brisé. La plupart des filles à Abuja se moquent bien de votre mariage. Ce dont elles ont besoin, c’est de l’argent et certaines sont même prêtes à devenir la deuxième ou la troisième épouse. Je ne peux pas gérer la polygamie, c’est pourquoi je suis très prudent dans mon choix de satisfaire mon plaisir sexuel. Ma femme seule ne peut pas le faire. “

Andrew, banquier a déclaré qu’il n’a pas peur d’être attrapé par sa femme mais qu’il ne supporte pas le traumatisme de courtiser une femme, même si la plupart de ces femmes sont comme des prostituées. Elles ont de nombreux partenaires, la différence est qu’elles ne vivent pas dans des maisons closes.

Pub


Tersoo, un fonctionnaire: «Je travaille ici à Abuja et ma femme travaille dans notre État. Quand je veux m’amuser, je me rends chez les prostituées parce que je ne veux pas entendre ‘Je suis enceinte. J’ai déjà quatre enfants et ce n’est pas facile de les nourrir. »

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer