DiversSociété

Le bilan des inondations en Afrique du Sud s’élève à 341 morts

Des inondations dévastatrices ont fait des ravages dans la province sud-africaine du KwaZulu-Natal, à Durban, tuant au moins 341 personnes, mercredi 13 avril.

Des inondations « sans précédent » tuent des centaines de personnes, des dizaines de disparus et de morts redoutées et plus de 40 000 personnes touchées par de fortes pluies.

Le bilan des inondations en Afrique du Sud s'élève à 341 morts

Les autorités locales disent que la pluie qui est tombée en une journée (du mardi au mercredi) valait des mois de pluie. Les autorités l’ont qualifiée de « l’une des pires tempêtes météorologiques de l’histoire de notre pays », car des glissements de terrain ont piégé des personnes sous des bâtiments, tandis que les efforts de sauvetage sont entravés par une mauvaise visibilité.

Avec des routes et des ponts emportés par les pluies cette semaine, les sauveteurs se sont battus pour livrer des fournitures à travers la ville où certains habitants sont sans électricité ni eau depuis lundi.

Le bilan des inondations en Afrique du Sud s'élève à 341 morts

Au cours des efforts de sauvetage, des témoins ont déclaré qu’une fillette de 10 ans faisait partie d’une famille de quatre personnes qui a été emportée par un pont inondé. Des bénévoles de la communauté ont pataugé dans la rivière boueuse, se relayant pour couper les branches à l’aide de machettes et enlever les débris et les ordures qui s’étaient emportés en aval, mais il était trop tard car elle est décédée.

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa s’est rendu dans la région et s’est engagé à apporter son aide. “Même si vos cœurs souffrent, nous sommes là pour vous« , l’a cité l’agence de presse Reuters.

Le bilan des inondations en Afrique du Sud s'élève à 341 morts

Il a également décrit la catastrophe comme une force de la nature, mais les analystes géologiques blâment le mauvais drainage et les maisons mal construites dans les zones basses pour le nombre élevé de morts.


Le maire de Durban, Mxolisi Kaunda, a nié que le mauvais drainage était à blâmer, affirmant que l’ampleur de l’inondation était inattendue. Le gouvernement provincial du KwaZulu-Natal estime que des milliards de rands de dommages ont été causés aux propriétés et aux infrastructures, décrivant les fortes pluies comme provoquant des « ravages indicibles » dans un communiqué sur Facebook.

Le bilan des inondations en Afrique du Sud s'élève à 341 morts

Des protestations sporadiques ont éclaté dans certaines régions contre la lenteur du rétablissement des services et le manque de secours. Le gouvernement de la ville de Durban a appelé à la patience.

Le bilan des inondations en Afrique du Sud s'élève à 341 morts

Au début de l’année, la région a été frappée par trois cyclones et deux tempêtes tropicales en six semaines, qui ont principalement touché Madagascar, le Mozambique et le Malawi et infligé des dégâts à grande échelle avec 230 décès signalés selon la World Weather Attribution (WWA).

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page