DiversSociété

Afrique du Sud: lourde peine pour un homme de 50 ans qui a violé une fillette de 19 mois

Un homme de 50 ans en Afrique du Sud a été condamné à perpétuité pour avoir violé une fillette de 19 mois qui avait dû subir une chirurgie correctrice pour les blessures qu’elle avait subies.

Mzingisi James Ntshontshi a été condamné à vie cette semaine par la juge de la Haute Cour de Port Elizabeth, Irma Schoeman, pour viol le 12 août 2018.

Publicité

Le juge a décrit ses actes comme «odieux, méchants et pervers» et a déclaré que l’épreuve avait des conséquences dévastatrices pour le bébé.

Selon les témoignages recueillis lors du procès, la mère de l’enfant, qui travaillait dans une boulangerie à St Francis Bay, l’avait confiée à une femme. La gardienne, à son tour, a laissé l’enfant avec l’accusé, lorsqu’elle est allée acheter de l’alcool vers 7 heures du matin.

Avant son retour, l’enfant a été retrouvée à moitié vêtue, en sang et meurtrie dans les buissons à environ 100 mètres de la maison par des membres de la communauté vers 16 heures ce jour-là.

Le Dr LM Mabaso de l’hôpital de Humansdorp, qui a examiné la petite, a déclaré au tribunal qu’en raison de la gravité des blessures, elle avait immédiatement consulté un spécialiste de l’hôpital Dora Nginza et que la petite fille avait été transportée d’urgence à Port Elizabeth pour une chirurgie corrective.

Un rapport médical déposé avant la condamnation décrivait les problèmes physiques et psychologiques persistants affectant l’enfant. Son violeur a également été condamné à payer pour sa chirurgie corrective derrière les barreaux de la prison.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer