Afrique

Afrique du Sud : un homme condamné à 300 ans d’emprisonnement

Un violeur en série, appelé Njabulo Ngwenya, s’introduisait de nuit au domicile de ses victimes, les cambriolait puis les violait avant de prendre la fuite.

La Haute Cour du nord-ouest de l’Afrique du Sud a condamné, un homme de 24 ans à cinq peines de prison à vie pour viol et à 300 ans de prison pour d’autres infractions, notamment pour violation de domicile et vol avec circonstances aggravantes.

Sbongiseni Njabulo Ngwenya a été reconnu coupable de 39 chefs d’accusation, dont 16 de viol, 9 de vol à main armée, 13 de violation de domicile et une de tentative de meurtre.

LIRE AUSSI: Afrique du Sud : un violeur condamné à 1 088 ans de prison

Le tribunal a interdit le port d’armes à Ngwenya et a ordonné que son nom soit inscrit dans le registre des délinquants s3xuels.

 M. Ngwenya a été arrêté en septembre 2018 après une série de crimes signalés à la police.

Les preuves présentées au tribunal ont révélé que Ngwenya s’introduisait de nuit dans les maisons de ses victimes, les menaçaient avec une arme à feu et les violaient avant de prendre la fuite. Trois de ses victimes de viol étaient des mineures âgées de 12, 14 et 16 ans.

Pour l’accusation de tentative de meurtre, il a accosté deux filles alors qu’elles entraient dans leur maison. Lorsque leur frère est sorti, Ngwenya lui a tiré une balle dans la jambe et a emmené les filles dans un buisson voisin pour les violer.

Plusieurs Sud-Africains ont salué la condamnation du jeune homme.

Crédit photo : thecitizen

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page