AfriqueNigeria

Une agence de presse nord-coréenne met en garde les Nigérians contre la moquerie de Kim jong-Un

Les Nigérians ont été avertis de cesser de se moquer du chef suprême de la Corée du Nord Kim Jong-un “de crainte qu’ils ne paient un gros prix”.

Un service de presse de la République démocratique populaire de Corée (RPDC) a sur son compte Twitter @DPRK_News émis l’avertissement. Le compte Twitter ne contient pas l’icône de vérification de twitter comme un compte officiel.

Le compte a déclaré: “Les peuples impudents du Nigéria sont mis en garde contre la moquerie du chef suprême Kim Jong-Un, de crainte  qu’ils ne paient un gros prix”.

Une agence de presse nord-coréenne met en garde les Nigérians contre la moquerie de Kim jong-Un

La Corée du Nord et son chef ont été les vedettes de l’actualité ces dernières semaines à cause de leur programme nucléaire, le plus récent étant son test réussi d’une Bombe à Hydrogène que de nombreux leaders mondiaux ont condamné.

Cependant, aucune référence n’a été donnée à la prétendue moquerie du leader nord-coréen par les Nigérians.

Pendant ce temps, le tweet avait généré beaucoup de commentaires des Nigérians qui se sont plus amusés de l’avertissement.

Plusieurs internautes nigérians ont répondu à l’avertissement avec des commentaires assez ironiques, montrant qu’ils ne prennent pas au sérieux cet avertissement venant de la prétendue agence de presse nord-coréenne.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer