Côte d'IvoireSécurité
A la Une

Alerte à la bombe dans un hôtel à Abidjan: ce qui s’est réellement passé

Une alerte à la bombe dans un hôtel à Abidjan a créé une grosse peur au sein des populations. L’incident a eu lieu ce samedi matin.

C’est très tôt ce matin du samedi 25 janvier, que l’information est parvenue aux oreilles des populations Abidjanaises. Une bombe aurait été posée dans un hôtel de renom (Le Wafou), situé dans le quartier chic de Biétry, au sud d’Abidjan.

Publicité

L’information a été très rapidement relayée sur les réseaux sociaux, renforçant l’angoisse et la peur des populations. Les forces de l’ordre, ainsi que les sapeurs pompiers se sont rendus sur les lieux. Le quartier a été quadrillé pour filtrer les entrées et les sorties, et créant un vaste embouteillage.

Mais que s’est-il réellement passé?

Selon une source travaillant au sein de l’hôtel, il s’agit d’une fausse alerte.

“Tu fais bien d’appeler. il y a eu plus de peur que de mal. C’est une fausse alerte car ce qui a été trouvé n’est pas une bombe. Des agents d’une société de dépollution de l’eau venus faire des travaux ont laissé sur place leurs matériels qui à première vue ressemblent à une bombe ou des choses du genre”, nous a-t-elle expliqué. “Les experts venus pour les vérifications ont effectivement rejeté la thèse de la bombe”.

Réaction de l’hôtel Wafou

« Nous recevrons dès lundi des preuves écrites de la part de la société Nortek qui a fait la grave erreur de laisser leur matériel de travail en chambre, sans en avertir l’hôtel.
En effet, la société Nortek est venue pour une mission de recherche environnementale concernant l’érosion des plages de Grand Lahou.
Ils ont utilisé du matériel tel que des piles alcalines, qui ont été laissé en chambre et qui ont engendré l’alerte. »

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer