Monde
A la Une

Coronavirus : la Chine se donne 10 jours pour construire un hôpital pour les patients

La Chine a engagé vendredi la construction d’un hôpital de 1 000 lits pour accueillir d’ici 10 jours les victimes du coronavirus qui a déjà fait au moins 41 morts et des centaines de personnes infectées.

L’hôpital, construit dans la ville centrale de Wuhan, le cœur de l’épidémie, devrait être opérationnel d’ici le 3 février.

Publicité

Des images diffusées jeudi par la télévision d’État montraient des dizaines d’engins de chantier en train de préparer le terrain sur lequel doit être construit l’établissement.

« Nous avons mobilisé tous les ouvriers qui travailleront par roulement afin d’assurer une construction 24h/24 »,  a déclaré Zhang Chongxi, directeur du groupe de construction Wuhan Construction.

L’hôpital aura une capacité de 1 000 lits répartis sur 25 000 mètres carrés, selon l’agence de presse officielle Xinhua.

Cette nouvelle installation vise à « atténuer la pénurie de ressources médicales existantes et à améliorer la capacité à soigner les patients. »

À ce jour, Wuhan a centralisé son traitement du nouveau virus en isolant les patients dans 61 cliniques et hôpitaux désignés.

La Chine a pris l’habitude de construire des hôpitaux dans des délais très courts. En 2003, l’hôpital de Xiaotangshan a été construit en une semaine à peine pour accueillir les patients souffrant du SRAS, ou syndrome respiratoire aigu sévère, qui a tué 349 personnes en Chine continentale et 299 à Hong Kong.

Quarante médecins militaires ont été mis à la disposition des patients. Ces médecins, dont certains ont une expérience dans la lutte contre le SRAS ou le virus Ebola, seront envoyés dans des hôpitaux qui manqueraient de lits en raison d’une cohorte de patients infectés et d’une population locale inquiète.

Publicité 2

L’épidémie a incité les autorités d’au moins huit villes chinoises à imposer des restrictions de voyage et à annuler des manifestations publiques pour enrayer la propagation.

Crédit photo : france24

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page