Amadou Gon Coulibaly: « Les investissements privés représentent plus de 68 % des investissements réalisés en 2017 »

0

Prévu les mardi 25 et mercredi 26 septembre 2018, la CGECI academy a clos ses activités hier à Abidjan. La cérémonie de clôture a enregistré la présence du premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly.

Sous le thème « Cap sur l’industrialisation, un défi pour tous », plusieurs acteurs du secteur privé ainsi que des ministres ivoiriens ont mené des réflexions afin de conduire la Côte d’Ivoire vers une émergence et une industrialisation à l’horizon 2020.

Publicité

Pendant deux jours, des conférences, panels, sessions d’échanges et de formation ont meublé ces rencontres.

Au sortir des discussions, le président de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire(CGECI), jean Marie Ackah s’est dit satisfait.

« Nous sommes plus qu’honorer de l’intérêt porté par chacun pour le succès de cette activité. La présence du président de la république, Alassane Ouattara à la cérémonie d’ouverture et la présence du premier ministre à la cérémonie de clôture ont rehaussé l’image du forum. Convaincu que nous irons loin, des résolutions concrètes ont été prises et l’élaboration du livre blanc sera soumis au gouvernement afin d’aider les entreprises privées du secteur ».

Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly a félicité l’initiative des acteurs du forum, le 7e du genre et a réitéré l’engagement du gouvernement à accompagner le secteur privé dans ses démarches vers une industrialisation.

« La stratégie d’industrialisation a fait du secteur privé sous l’intuition du chef de l’Etat, le principal moteur de la croissance économique en Côte d’Ivoire. Selon les chiffres, les investissements privés représentent plus de 68 % des investissements réalisés en 2017. Le secteur privé occupe à ce jour toute la place qui est sienne dans l’économie ivoirienne ».

La CGECI est le forum économique annuel du Patronat ivoirien. Depuis 2012, cet évènement rassemble environ 600 chefs d’entreprises, 3000 jeunes entrepreneurs ainsi que des autorités publiques autour des sujets d’intérêt pour le développement du secteur privé ivoirien.

Cette année ce sont 2000 entreprises privées qui ont adhéré à la CGECI.

Emeraude ASSAH

Publicité


Crédit photo : Afrikmag

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X