MondePolitique
A la Une

Après la Crimée, voici les 4 autres régions ukrainiennes que la Russie va annexer

Le président russe Vladimir Poutine organisera ce vendredi une cérémonie de signature pour annexer quatre nouvelles régions d’Ukraine après des référendums autoproclamés condamnés par l’Ukraine et l’Occident comme étant une imposture.

Des responsables soutenus par la Russie avaient auparavant affirmé que l’exercice de cinq jours avait obtenu un soutien populaire quasi total.

Les soi-disant votes ont eu lieu à Louhansk et Donetsk, dans l’est, et à Zaporizhzhia et Kherson, dans le sud.

Le président russe prononcera un grand discours au Kremlin. Un podium a déjà été installé sur la place Rouge de Moscou, avec des panneaux proclamant que les quatre régions font partie de la Russie et un concert prévu dans la soirée.

Après la Crimée, voici les 4 autres régions ukrainiennes que la Russie va annexer

L’événement fait écho à l’annexion de la Crimée par la Russie en 2014, qui faisait également suite à un référendum discrédité et avait été annoncée par une signature du Kremlin suivie d’un discours de victoire du président au parlement. Cette annexion initiale n’a jamais été reconnue par la grande majorité de la communauté internationale, et ce ne sera pas le cas aujourd’hui.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré que les « pseudo-référendums » étaient sans valeur et ne changeaient rien à la réalité. « L’intégrité territoriale de l’Ukraine sera restaurée. Et notre réaction à la reconnaissance des résultats par la Russie sera très dure. »

Aucune surveillance indépendante du processus russe n’a eu lieu et les responsables électoraux ont été photographiés allant de porte en porte escortés de soldats armés.

« Demain à 15h00 (12h00 GMT), dans la salle Saint-Georges du palais du Grand Kremlin, se tiendra une cérémonie de signature sur l’incorporation des nouveaux territoires à la Russie, a déclaré le porte-parole Dmitri Peskov. »

Des accords distincts seront signés avec les deux dirigeants séparatistes de l’est, soutenus par la Russie, et les deux fonctionnaires du sud, nommés par la Russie.


Comme pour la Crimée, les deux chambres du parlement russe ratifieront officiellement les traités d’annexion la semaine prochaine. Le président russe devrait s’adresser à la chambre haute du parlement le 4 octobre.

La Russie ne contrôle pleinement aucune des quatre régions qu’elle a décidé d’annexer. Si la majeure partie de Louhansk reste aux mains des Russes, Moscou ne contrôle que 60 % de Donetsk.

Sept mois après que les forces russes ont envahi l’Ukraine par le nord, l’est et le sud, la guerre bat toujours son plein sur les lignes de front dans ces quatre régions. La capitale de la région méridionale de Zaporizhzhia est sous le contrôle du gouvernement ukrainien, et une contre-offensive est en cours à Kherson.

Crédit photo : metro

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!