Rwanda
A la Une

Après le Royaume-Uni, un autre pays envisage d’envoyer les demandeurs d’asile au Rwanda

Le Danemark est en pourparlers avec le Rwanda en vue de mettre en place une nouvelle procédure de transfert des demandeurs d’asile vers ce pays d’Afrique de l’Est.

Un accord avec le Rwanda ferait du Danemark le premier membre de l’Union européenne à contourner efficacement le système fragmenté de migration et d’asile de l’Union.

« Notre dialogue avec le gouvernement rwandais comprend un mécanisme de transfert des demandeurs d’asile », a déclaré mercredi à Reuters le ministre de l’Immigration Mattias Tesfaye.

L’accord viserait à « garantir une approche plus digne que le réseau criminel de trafiquants d’êtres humains qui caractérise aujourd’hui la migration à travers la Méditerranée », a-t-il ajouté.

Le Danemark, qui a mis en place des politiques d’immigration de plus en plus dures au cours de la dernière décennie, a adopté l’année dernière une loi qui permet aux réfugiés arrivant sur le sol danois d’être transférés vers des centres d’asile dans un pays partenaire.

La semaine dernière, le Royaume-Uni a annoncé qu’elle prévoyait de transférer les demandeurs d’asile au Rwanda, dans le but de démanteler les réseaux de passeurs et d’endiguer le flux d’immigrants.

LIRE AUSSI: Le Rwanda signe un accord avec le Royaume-Uni pour accueillir des migrants et demandeurs d’asile

Au cours de l’année écoulée, le Danemark a approché des pays situés à l’intérieur et à l’extérieur de l’Union européenne en vue d’un éventuel accord sur l’asile, notamment la Tunisie et l’Éthiopie. L’année dernière, le Danemark a également signé un accord diplomatique avec le Rwanda sur l’asile et les questions politiques.


La Commission européenne a déclaré que la relocalisation des réfugiés en dehors de l’Europe n’était « pas possible » dans le cadre des règles européennes actuelles, mais le Danemark est exempté de certaines règles européennes, notamment des normes d’asile, en raison d’une clause d’exemption.

Le Danemark n’a pas encore conclu d’accord avec le Rwanda, a déclaré M. Tesfaye, mais les orateurs du parlement en charge de l’immigration ont été convoqués à une réunion sur la question jeudi prochain. Le gouvernement a besoin du soutien du parlement pour un éventuel accord avec le Rwanda.

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page