À la UneAfriquePolitiqueR.D CongoRwanda

Guerre dans l’est de la RDC: Félix Tshisekedi décide d’expulser l’ambassadeur du Rwanda

La République Démocratique du Congo va expulser l’ambassadeur du Rwanda sous peu. C’est la décision prise au sortir de la réunion du Conseil de Défense et de Sécurité présidé par le président Félix Tshisekedi ce samedi 29 octobre 2022.

Vincent Karega persona non grata en République Démocratique du Congo. L’ambassadeur du Rwanda au Congo devra quitter le pays dans quelques jours. Le Conseil Supérieur de la Défense a décidé de l’expulsion de l’ambassadeur Rwandais dans les 48h. Une décision qui vient confirmer le caractère exécrable des relations entre Tshisekedi et Kagamé.

La République démocratique du Congo, accusant le Rwanda de soutenir le groupe rebelle du M23, a décidé d’expulser l’ambassadeur du Rwanda en République démocratique du Congo, a fait savoir ce samedi soir le porte-parole du gouvernement congolais, Patrick Muyaya.

Le M23 («Mouvement du 23 mars»), une ancienne rébellion tutsi qui a repris les armes et semble marcher sur les forces loyalistes congolaises dans plusieurs villes de l’est. Elle a gagné du terrain samedi dans l’est de la RDC. Les villes de Kiwanja et Rutshuru-centre, situées sur la route nationale 2, axe stratégique desservant la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, sont dans son escarcelle.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!