Culture & Loisirs

Culture: Nernos nouveau phénomène du rap camerounais

Après le succès légendaire de Stanley Enow avec « Hein Père », le phénomène Franko avec « coller la petite » et les multiples buzz de Maahlox, le rap camerounais semblait un peu suffoqué après plusieurs mois de clarté internationale. Mais depuis quelques semaines, le jeune rappeur Nernos le Kamsi a fait son apparition dans ce milieu où la concurrence est très rude.

Publicité

Il a su imposer son style, et son titre « je ne suis pas bobo » est en passe de devenir l’un des tubes phares de parmi tant d’autres au Cameroun. Dans toutes les fêtes, les clubs, les conversations, sur internet…on en parle comme d’un fait inédit. Comme on peut le lire sur le descriptif de la vidéo de son titre sur YouTube « A lire le titre de cette chanson, qui prête à sourire, on n’imagine pas qu’en l’écoutant, l’auditeur va être plongé durant trois minutes et poussière à une portée lyricale, mélodique, vibrationnelle de cette musique hors du commun.

Nernos rappe avec un style qui lui est propre, son flow est original, son charisme est impressionnant, son sujet, bien que trivial, n’a jamais été si bien traité.
L’artiste vient de Bilongué, quartier populaire et populeux de l’une des capitales les plus chaudes d’Afrique. Il faut souligner que  le descriptif romancé ressenti dans son texte laisse à penser qu’il est fier de ce qu’il est »

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer