Politique

Sarkozy se moque d’Obama sur le conflit Libyen

Dans un entretien réalisé par Itélé lors de son séjour à Abidjan, Sarkozy a été interpelé sur les récents propos d’Obama sur le conflit libyen. Le président américain avait accusé l’ex-président français d’avoir eu la prétention de se placer en avant dans l’intervention en Lybie pour en finir avec le système de Kadhafi. Affirmant que Sarkozy « voulait claironner ses succès dans la campagne aérienne ».

Publicité

Répondant à cette accusation d’Obama, Sarkozy affirme ne pas vouloir polémiquer la dessus. Mais en poursuivant l’entretien, Sarkozy a quand même donné son avis sur ce sujet afin de tirer au clair ses motivations et celles de la France dans la rapide intervention masquée de  l’OTAN, avec la bénédiction du Conseil de Sécurité de l’ONU.

Selon Sarko, « les avions français sont rentrés les premiers dans le ciel libyen et au bout de huit jours, M Obama a décidé de retirer l’armée américaine et a conceptualisé cette fameuse théorie : -Leading from behind- le leadership de l’arrière » ; le candidat aux prochaines présidentielles a continué en ironisant: « vous savez, le leadership de l’arrière, ça n’existe pas. On est leader ou on n’est pas leader. Quand on est leader on conduit l’opération ». Il loue tout de même le courage et la détermination de Hillary Clinton.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page