À la UneCôte d'IvoirePolitique

Avant la Présidentielle du 31 octobre/ Gnamien Konan demande pardon à Alassane Ouattara

Gnamien Konan, en « ex-humble collaborateur » du président Alassane Ouattara, a lancé un appel à la retenue et à la responsabilité. Il demande, à quatre jours de l’élection présidentielle, que son ex-patron reporte le scrutin. Un report qui sera mis à profit pour discuter et endiguer la spirale de violences en cours.

Au regard de la situation politique actuelle, une question turlupine Gnamien Konan: « Comment faire gagner la Côte d’Ivoire en évitant de verser le sang ? » . Mais, à cette question, l’ex-ministre de la Fonction publique a une réponse toute trouvée.

Publicité

« Monsieur le Président de la République, la paix dépend de vous. La guerre aussi », s’est convaincu Gnamien Konan, qui a dit aussi, à ce sujet, ne pas imaginer que vous avez choisi la guerre ».

Pour lui, si Ouattara est dans les dispositions d’un homme qui a choisi la paix, il devrait alors l’écouter et procéder au report de la présidentielle du 31 octobre 2020.  » Je vous propose de REPORTER CETTE ÉLECTION DE TROIS MOIS ET D’ENTAMER AUSSITÔT, vous-même, avec l’ensemble de l’opposition ou des candidats ayant versé la caution, des DISCUSSIONS pour une élection vraiment INCLUSIVE et TRANSPARENTE« , a-t-il donc plaidé.

« Le temps presse, et c’est vous qui détenez le bouton de l’affrontement général. N’appuyez pas dessus pour l’amour du ciel. C’est encore vous qui détenez celui de la paix.« , a encore demandé l’ex-directeur général des Douanes sous Laurent Gbagbo.

Prêt «  à renoncer à toute ambition politique  » si Ouattara aussi le faisait, Gnamien Konan dit se battre pour que « cette malédiction karmique depuis 20 ans », soit exorcisée.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page