People

Aya Nakamura victime de moqueries sur la toile, ses fans répondent

La chanteuse franco-malienne Aya Nakamura est-elle victime de son propre succès? C’est ce que pensent certains observateurs. Il faut dire que depuis la sortie de son tube ‘’Djadja’’, Aya Nakamura n’a pas que des fans, mais elle a aussi des ‘ennemis’ qui se moquent d’elle et la critiquent.

Les raisons de ce désenchantement sont nombreuses. Certains s’en prennent à la chanteuse sous prétexte que les paroles de ses chansons sont incompréhensibles. A cela, ils ajoutent son style vestimentaire en passant par son attitude indépendante très « proud to be ». D’autres qui s’attaquent à la chanteuse s’en prennent à son physique.

L’on se souvient que Claire Charles, secrétaire générale de l’association féministe et LGBT, avait décrit Aya Nakamura comme une artiste au «cerveau de moineau», « à mi-chemin entre le dondon et l’actrice porno».

Des propos choquants que la chanteuse avait royalement ignoré. Il y a quelques jours, alors qu’une photo de la chanteuse démaquillée faisait le buzz, de nombreux commentaires avaient émergé avec pour la plupart critiquant son physique: « Elle ressemble trop à un homme c’est grave » avait écrit en commentaires ‘’jackie la mitaine’’ depuis Paris.

Mais plusieurs fans de la chanteuse étaient venus à son secours, encensant sa grande beauté naturelle. Pour les fans de la chanteuse du tube à succès ‘’Djadja’’ ces personnes qui s’attaquent à elle ne sont que des «complexées», « jalouses » de son succès et de son physique:

« Elle est magnifique » avait commenté » ‘’La StaR’’ , à qui avait renchérit ‘’manon’’  en écrivant « Waaaw j’adore cette FEMME elle est vraiment magnifique » depuis Lille. Mais pour ‘’ @_WhiteFlowerss_’’ « les gens qui parlent mal d’Aya Nakamura c’est des jaloux elle est vraiment trop belle(…) je vois juste des commentaires méchant sur elle alors qu’elle n’a rien demandée à personne ».

Crédit photo: Mce

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page