Société

Une fille de 16 ans trouve la mort après avoir été chassée de la maison pour ses règles!

Il existe encore des sociétés où les femmes en période de menstrues sont considérées comme des parias. C’est le cas d’une fille de 16 ans au Népal (Asie) qui a été bannie de la maison familiale, dans le district de Dailekh. Dans sa tentative de trouver un refuge, elle a trouvé la mort suite à une morsure de serpent.

Après cet incident malheureux, le Parlement népalais a condamné la semaine dernière, cette ancienne tradition hindoue qui bannit de la maison, les femmes en menstruation. L’institution a voté une loi pour interdire cette pratique.

Publicité

L’un des législateurs, Krishna Bhakta Pokharel, qui a adopté le projet de loi, a déclaré : « c’était un acte criminel, mais nous n’avions pas de lois qui le rendait illégal ». « Maintenant que cette loi est en place, nous pouvons punir ceux qui le font »

Selon Daily Mail UK, elle a affirmé que la loi ne serait appliquée que dans un an « parce que cette tradition est tellement enracinée dans certaines parties de notre pays et nous avons besoin de temps pour nous préparer à sa mise en œuvre effective »

Cette pratique qui est connue sous le nom de « Chhaupadi » est courante dans plusieurs communautés de l’ouest du Népal et oblige les femmes à quitter la maison et on leur interdit de toucher d’autres personnes, du bétail, des légumes ou des fruits, lors de leurs règles.

Bien que la Cour suprême du pays ait interdit la pratique en 2005, la tradition persiste parmi les familles hindoues patriarcales qui considèrent que les femmes en menstruation sont impures.

Selon la nouvelle loi, les coupables de ces actes subiront une peine de prison de trois mois ou devront payer une amende de 3000 roupies (soit 30 dollars) ou les deux.

Publicité 2


Les groupes de défense des droits des femmes ont noté que plus de 10 femmes ont déjà perdu la vie au cours des 10 dernières années dans le pays.

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer