Côte d'Ivoire

Billy Billy : « On a décidé d’être engagé, tels des sacrifiés de la nation ivoirienne »

Sept ans après l’arrestation de Gbagbo Laurent, un artiste a décidé de briser son silence.

Billy Billy, artiste ivoirien aimé pour son style musical a dû taire ses notes mélodieuses depuis 2011.

Aujourd’hui, il a décidé de soutenir le combat de Tiken Jah contre le régime Ouattara. En effet le mois dernier, Tiken Jah, artiste ivoirien a lancé un appel aux dirigeants ivoiriens afin de revoir leur mode de gouvernance.

Un appel qui a fait jaser plus d’un. Billy Billy, dans une adresse sur les réseaux sociaux vient encourager son aîné.

« Vieux père Tiken Jah, on dit qu’on est pro-Ado et suiveurs de Ouattara parce qu’hier on a dénoncé les tares de la société à travers nos chansons « le pays va mal », « Bété a réussi », « Récitation » etc. Sous le régime Gbagbo. Depuis quand on a pris nos cartes de militant d’un parti politique? En tout cas, je ne m’en souviens pas », a déclaré l’artiste.

Plus loin, le chanteur, dans son message de soutien, s’interroge sur les différentes interprétations sur le travail de l’artiste en Côte d’Ivoire.

« Chanter pour critiquer Gbagbo fait-il de nous des pro-Ado ou vice versa ? Aujourd’hui, à travers nos chansons respectives « Le Recommandé », « La lettre au président » et « 3ième dose », nous critiquons durement le régime Ouattara et nous sommes acclamés par certains pro-Gbagbo qui s’y retrouvent. Cela fait-il de nous des Pro-Gbagbo? ». Autant d’interrogations qui n’auront de réponses.

Emeraude ASSAH

crédit photo : ivoiremusic

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page