AfriqueSociété

Boko Haram empoisonne des sources d’eau selon l’armée nigériane

Des informations atteignant l’armée nigériane indiquent que les terroristes de Boko Haram ont maintenant recours à l’empoisonnement des sources d’eau comme des puits et des cours d’eau dans les zones qu’ils ont été délogés par les troupes ou les zones menacées par des opérations offensives.

Le dernier en date étant l’empoisonnement des étangs d’eau du bétail dans le village Kangallam et Abadam dans l’Etat de Borno, où un grand nombre de bovins sont morts après avoir bu l’eau potable dans les étangs.

Des informations crédibles à la disposition du Commandement indique que si aucune vie humaine n’a été perdue à la suite de l’acte barbare des terroristes, cependant, quelques têtes de bétail ont été tuées après avoir bu l’eau potable provenant de certaines sources empoisonnées.

L’action des terroristes est sans aucun doute destinée à prendre leur révenge sur les citoyens innocents et du bétail à la suite des opérations offensives insupportables grâce à l’effort combiné de l’armée nigériane et la Force aérienne nigériane pour les acheminer complètement de leur enclaves et cachettes partout dans le Nord-Est.

Compte tenu de cette évolution, les citoyens sont appelés à éviter autant que possible de l’eau potable à partir de sources non vérifiées en particulier dans des endroits que les troupes ont chassé les terroristes de Boko Haram.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page