SantéSociété
A la Une

Bolivie : l’eau de Javel toxique utilisée comme traitement contre le coronavirus

Les législateurs de la Bolivie ont approuvé un agent de blanchiment toxique qui a été faussement qualifié de remède miracle en tant que traitement contre le coronavirus.

Selon les médias locaux, si cet agent utilisé dans la fabrication des eaux de javel a tellement la cote, c’est notamment parce que l’opposition qui contrôle le Congrès bolivien ne manque pas d’en faire la promotion. 

Publicité

Le projet de loi approuvé permet “la production, la commercialisation et la fourniture d’une solution de dioxyde de chlore pour prévenir la COVID-19 et comme traitement pour les patients malades”.

Le dioxyde de chlore appelé communément eau de javel est généralement utilisé comme désinfectant ou pour blanchir les produits en papier, mais ces dernières années, il a été perçu comme un remède miracle capable de traiter la plupart des maladies et des problèmes de santé par les théoriciens du complot et les défenseurs de la médecine alternative.

En l’appelant “Miracle Mineral Solution” ou MMS, la croyance est censée gagner en influence en Amérique latine où les pays ont du mal à faire face à la pandémie de coronavirus.

Il y a eu des cas à travers la Bolivie de personnes hospitalisées après avoir pris du dioxyde de chlore, rapporte Business Insider.

Le ministère de la Santé de la Bolivie a averti les gens de ne pas le prendre et poursuivra quiconque le produira et le commercialisera.

En juin, les régulateurs médicaux du pays ont publié une déclaration avertissant que le dioxyde de chlore “met en danger la santé de la population qui la consomme ou a l’intention de le faire”

Publicité 2

Il a ajouté que la Food and Drug Administration des États-Unis a déclaré avoir enregistré des rapports faisant état de “vomissements sévères, de diarrhée sévère, d’une hypotension potentiellement mortelle causée par une déshydratation et une insuffisance hépatique aiguë après avoir bu ces produits”.

En mars dernier, le président américain a proposé d’injecter du désinfectant (comme l’eau de javel) aux victimes de coronavirus dans le but de les guérir. Dans la foulée de ces déclarations, de nombreuses voix se sont élevées pour recadrer le président.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page