People

Booba: voici pourquoi son compte instagram a été supprimé

Sur le réseau social instagram, le rappeur français Booba est désormais considéré comme persona non grata. Le 30 janvier dernier, son compte avait été définitivement supprimé. Ayant été notifié de cette décision, le rappeur avait informé ses 4,6 millions d’abonnés qu’à partir de 16 heures, il ne serait plus autorisé à utiliser cette plateforme.

« Apparemment c’est mon dernier post! Instagram ferme mon compte définitivement à 16h. Merci pour votre soutien la piraterie n’est jamais finie », avait écrit le Duc de Boulogne.

Publicité

Selon les informations relayées par certains médias, les responsables d’Instagram auraient mis le rappeur en garde à plusieurs reprises pour ses publications. Il faut dire que Booba avait habitué ses abonnés à poster des messages injurieux et des clashs sur son compte instagram. On se rappelle de sa série de clashs envers Kaaris.

Mais le rappeur avait toujours fait la sourde oreille. La fin de la récréation a donc été sifflée par Instagram.

Instagram a supprimé définitivement le compte de la star du rap français Booba, qui n’a pas « respecté les règles de la communauté », a confirmé le réseau social vendredi.

Le réseau social, filiale de Facebook, a confirmé la suppression du compte du « Duc de Boulogne ». « Toute personne qui utilise Instagram doit s’engager à respecter nos règles de la communauté. Nous avons supprimé le compte de Booba et lui avons interdit d’utiliser Instagram pour avoir enfreint ces règles », a expliqué une porte-parole sans plus de précisions.

Publicité 2

DamsoKalashGims faisaient partie de sa liste des ennemis qui avaient aussi des posts injurieux du Duc de Boulogne. Cependant, la publication qui a valu la suppression de son compte est en lien avec Fianso. Dans sa story, il a publié une vidéo à caractère pornographique mettant en scène le rappeur et une femme.

Crédit photo:

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer