Burkina-Faso: « 51% des femmes se marient avant leur dix-huitième anniversaire…»

2

A l’occasion de la célébration de la journée international des filles qui se tient chaque 11 octobre de l’année, l’ONG Amnesty International a dressé un bilan.

Dans ce bilan, le Burkina-Faso est le cinquième pays au monde le plus touché par les mariages forcés.

Publicité

« Au Burkina Faso, 51% des femmes se marient avant leur dix-huitième anniversaire, ce qui en fait le cinquième pays le plus touché au monde en ce qui concerne les mariages forcés et précoces », a indiqué mercredi l’ONG Amnesty International dans un communiqué publié à la veille de la célébration de la journée internationale des filles.

« Nous appelons les autorités burkinabés à aligner leurs objectifs sur le droit international et à veiller à ce que les filles soient libres de décider si, quand et avec qui elles se marieront », a déclaré Yves Boukari Traoré, directeur exécutif d’Amnesty International au Burkina.

Selon les études menées par l’ONG, cette pratique a des répercussions sur d’autres droits de l’homme et peut conduire à une grossesse précoce et à des complications liées à la grossesse, au détriment de la santé et de l’éducation des filles et des jeunes femmes.

En dépit de cette situation embarrassante, l’ONG révèle qu’une stratégie visant à mettre fin au mariage d’enfants a été mise en place. Toutefois des efforts restent à faire.

« La stratégie nationale ne visait qu’un objectif de réduction de 20% du nombre de mariages d’enfants entre 2016 et 2025, plutôt que de viser à mettre fin à cette pratique. Cela est incompatible avec les obligations du gouvernement en vertu du droit international, notamment le Protocole de Maputo, qui fixe à 18 ans l’âge minimum du mariage pour les femmes (…) ».

Emeraude ASSAH

Crédit photo : Franceinfo

Burkina-Faso: « 51% des femmes se marient avant leur dix-huitième anniversaire...»

Hello, Emeraude ASSAH, retrouvez mes actualités en politique, société etc… Mes centres d’intérêts  sont la culture, la lecture,les voyages et autres. La priorité pour moi c’est Dieu, ma famille et mon travail.

+225 89686134

emeraudeassah@Afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

  1. Mir@@cle témoin!: je me nomme Mariam je suis algérienne d’origine mais je vie en France ; mère de 3 enfants. Je vivais avec mon mari avec un grand amour, il est tombé sur le charme d’une jeune fille dans son boulot , mon mari a changé du jour au lendemain , il ne dors plus à la maison , il ma même dit en face qu’il ne veut plus de moi qu’il ne m’aime plus ,je ne fais que pleurer chaque jour , j’ai consultée des marabouts sur le net sans résultat.DIEU merci j’ai parlé de ma situation à un collègue de travail qui m’a donné le contact d’un Grand Maitre au nom de AZE CHANGO,il vit au Bénin dans un petit Village c’est lui qui m’a ramené mon homme très amoureux et nous sommes très heureux,Mon mari est revenu à la maison apres 7jours de travaux magique, son travail est rapide et éfficace,Voici son Contact Télephone: Whatsapp/Viber : 0022966547777

  2. Se marier avant 18ans interdit, mais avoir des rapports sexuels hors mariage est permis
    C’est vraiment injuste
    Et après ils vont sûrement chercher à légalisé l’homosexualité en parlant de droit humain…
    Laisser nous vivre comme africains et non nous imposer votre mode de vie à la sauvagerie Je suis contre la limitation d’âge minimum

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
X