Burkina Faso: augmentation du temps de travail dans le secteur public

0

Les horaires de travail dans l’administration publique au burkina Faso viennent de connaitre une augmentation de 30 minutes à compter du 1er janvier 2018. Selon nos confrères de BBC désormais, la journée de travail qui commençait à 7h pour s’achever à 15h30 est modifié. Le nouveau horaire est de 7h30 à 16h, avec 30 minutes de pause.

A la question de savoir pourquoi ce changement, le gouvernement explique que cela est dû  aux retards des employés et le manque de rendement. Du côté des travailleurs et des usagers des services publics, ce réaménagement a été fortement salué. Mais un doigt accusateur est pointé sur la pause de 30 minutes jugée « trop courte », car une source de « fatigue » pour les agents.

Publicité

Sylvie Kabore une employée du service public explique les difficultés  auxquelles elle est confrontées. Elle affirme qu’elle doit normalement arriver au travail à 7h du matin et c’est à la même heure qu’elle accompagne ses enfants à l’école.

Tout comme elle, plusieurs autres parents arrivent en retard au travail compte tenu de leur rôle de parents. 50% à 65% des fonctionnaires au Burkina-Faso sont presque toujours en retard. La distance maison-bureau explique aussi la raison de ce retard comme l’indique Jacques Dingara, secrétaire permanent de la modernisation de l’administration au ministère de la fonction publique.

Toutefois les mesures qui devraient faciliter la mise en œuvre de la journée continue n’ont pas été respectées par le gouvernement.  Adama Kargougou, conseiller fiscal et usager des services du Trésor, reconnait les faiblesses des horaires mais apprécie le changement.

Selon une évaluation du gouvernement, la journée de travail en continue a favorisé plus de présence dans les services.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---