Culture & LoisirsShowbiz

Burkina Faso : la web-humoriste ivoirienne, Eunice Zunon ”brutalisée” par des policiers à l’aéroport !

De retour d’un séjour au Burkina, Eunice Zunon annonce avoir été agressée physiquement à l’aéroport de Ouaga par deux agents de police.


 La jeune web-humoriste ivoirienne, Eunice Zunon, était depuis le weekend dernier au pays des hommes intègres, le Burkina Faso,  sous invitation de l’artiste Burkinabé Emilio Lechanceux pour sa fête d’anniversaire.  Son séjour terminé, la jeune chroniqueuse était à l’aéroport de Ouaga dans la soirée d’hier où elle se serait faite brutaliser par des agents de police burkinabé.

Publicité


En effet, ces derniers auraient reproché à Eunice Zunon d’avoir porté un short trop court et inapproprié dans un lieu public comme l’aéroport. Elle s’est fait rabrouer quand elle a souhaité changer de vêtements dans les toilettes de l’aéroport. C’est en voulant filmer la scène avec la tension qui montait que la web-humoriste et chroniqueuse a été brutalisée. « Ils ont porté atteinte à mon intégrité physique, » a-t-elle publié sur page Facebook après l’embrouille.

Burkina Faso : la web-humoriste ivoirienne, Eunice Zunon ''brutalisée'' par des policiers à l’aéroport !


N’ayant pas digéré un tel acte sur sa personne, la jeune chroniqueuse s’est indignée via sa page Facebook ce mercredi matin où elle a exprimé son mécontentement vis-à-vis de ces derniers. Elle a comparé son accoutrement à celui des Miss Burkina. “C’est quand tu es une miss burkinabé que tu peux porter une culotte à l’aéroport sans te faire agresser physiquement par un policier et son Supérieur … Mon passeport est ivoirien, je suis désolée,” 

Burkina Faso : la web-humoriste ivoirienne, Eunice Zunon ''brutalisée'' par des policiers à l’aéroport !
Burkina Faso : la web-humoriste ivoirienne, Eunice Zunon ''brutalisée'' par des policiers à l’aéroport !


 Plus tard elle a posté une vidéo dans laquelle elle montre ses égratignures accompagnée d’une légende : « Si j’étais touriste à la peau blanche, on m’aurait dit “madame s’il vous plait, votre tenue n’est pas adéquate pour le lieu, veuillez ressortir pour mettre une autre tenue “. Malheureusement, j’avais un passeport ivoirien donc on m’a dit “ton accoutrement ne rentre pas ici, il faut sortir. »

Réaction des internautes ivoiriens

Pour les internautes, c’est de la « xénophobie », ils accusent les autorités Burkinabé de n’avoir pas respecté leur jeune star. Nous avons pu trouver la publication d’un activiste qui trouve inadmissible ce qui est arrivé à leur artiste. 

« Si ce même acte avait été posé ici en Côte d’Ivoire ces affamés intellectuels auraient crié à la xénophobie, à la jalousie, etc. Personnellement, ce qui vient d’arriver à Eunice Zunon est un acte inacceptable, et les responsables doivent présenter leurs excuses, sont-ils obligés d’utiliser la force où brutaliser cette dernière malgré qu’elle accepte de changer son accouchement ? Si c’était une Française, américaine où personnes venant des pays occidentaux auraient-ils faire de même ? Ce sont plutôt leurs pulsions sexuelles qui se développent à la vue d’une simple cuisse d’une femme qu’ils doivent revoir, ce sont plutôt leurs pensées obscurcies qu’ils doivent revoir et qu’ils arrêtent d’importuner les autres pour des soit disantes tenues qu’ils trouvent sexy. N’importe quoi… » A-t-il lâché. 

Publicité 2

Burkina Faso : la web-humoriste ivoirienne, Eunice Zunon ''brutalisée'' par des policiers à l’aéroport !


 

 

Boa Akon

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page