Burkina FasoPolitique

Burkina/ L’opposition ne reconnait pas les résultats provisoires

Dans la soirée du lundi 23 novembre 2020, l’opposition burkinabè a dit rejeter les résultats provisoires de l’élection présidentielle du 22 novembre. Selon eux, de nombreuses fraudes entachent la régularité du scrutin.

Publicité

“Il est absolument inconcevable, après avoir parcouru tout le Burkina Faso, de penser avoir un parti gagnant dès le premier tour”, a déploré M. Diabré, lors d’une conférence de presse qui réunissait des candidats à la présidentielle.

L’un des candidats de l’opposition, Tahirou Barry a dit que leur coalition “émet de très fortes réserves sur la sincérité et la crédibilité des résultats”. Pour lui, “En tout état de cause, les signataires de l’accord politique (de l’opposition) n’accepteront pas des résultats entachés d’irrégularités et qui ne reflètent pas la volonté du peuple burkinabè”.

L’opposition burkinabè affirme toujours que le double scrutin présidentiel et législatif était “émaillé de fraudes”, réitérant le fait de ne pas accepter des “résultats entachés d’irrégularités”

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page