Divers

« Sa dot ne m’a couté que 0,89 dollar » : révèle un Kényan de 35 ans marié à une blanche de 70 ans

Bernard Musyoki a bel et bien doté sa femme Deborah.

Le jeune kényan a révélé lors d’une interview que son amour pour sa femme est sincère et que sa dot ne lui a couté que 0,89 dollar.

Les deux se sont rencontrés sur Facebook en 2017. M. Musyoki devait se rendre aux États-Unis pour la rencontrer en 2018, mais le visa lui a été refusé.

LIRE AUSSI: « elle paie mes factures depuis que j’ai perdu mon travail » : dixit un Kényan de 35 ans marié à une Blanche de 70 ans

« Je lui ai envoyé une demande d’ami, après une semaine, je lui ai demandé de m’épouser et elle a accepté. Nous avons même échangé nos vœux de mariage par mail », a-t-il déclaré.

Ils ont continué à communiquer, et le 29 décembre 2020, la femme a décidé de se rendre au Kenya pour rencontrer son prince charmant.

Musyoki a révélé que les parents de Deborah sont décédés il y a des années et qu’il a dû négocier le prix de la dot avec elle et ses enfants.

« Ils ont dit qu’ils ne voulaient que 100 Ksh (0,89 dollar) et m’ont dit de les apporter à l’église comme offrande et elle a dit que c’était sa dot. »

Musyoki a également révélé que les enfants de Deborah sont plus âgés que lui, mais qu’ils s’entendent bien.

Crédit photo: k24tv

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page