AfriqueDiversSport

CAF : les textes ont été modifiés pour permettre à Issa Hayatou d’être président à vie

Décidément la révision des textes et des constitutions est devenue une grave maladie en Afrique de telle sorte que même le monde du sport en général et du football en particulier n’en est pas épargné.

La CAF (Confédération Africaine de Football) sur laquelle on avait encore un peu d’espoir quant au respect des textes, vient aussi de nous démontrer qu’elle est entrée dans la danse des révisions interminables dont le seul but c’est de permettre au président de briguer un nouveau mandat.

Le vent de la révision des constitutions et des textes qui sévit en Afrique vient de toucher fortement le monde du sport en général et du Football en particulier.

Il y a quelques jours Sepp Blatter, âgé de 79 ans, confirmait encore sa candidature aux élections de la FIFA après avoir déjà passé plus de 15 ans à la tête de cette institution du football.

Aujourd’hui c’est au tour de Issa Hayatou de réviser les textes mettant fin à la limite d’âge qui interdit aux membres du comité exécutif d’avoir plus de 70 ans pour présider l’instance confédérale.

Il a été suivi dans sa décision et il est actuellement assuré qu’il finira sa vie à la tête de la CAF. Il faut dire que Issa Hayatou est à la tête de la CAF depuis 1988, soit 27 ans.

 

 

 

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Issa hayatou pardon hooo pardon, il faut avoir honte un jour, la CAF là, c’est pas plantation de ton papa ou bien ton héritage ! Il faut savoir partir hooo ! Tu as vu ton ami Sepp blatter ? A bon entendeur, salut !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page