Cameroun

Cameroun: L’écrivain Patrice Nganang libéré ce matin

Alors que son jugement était prévu pour Janvier 2018, l’écrivain Camerounais Patrice Nganang a finalement été libéré ce matin du mercredi 27 décembre. Il avait été arrêté le mercredi 06 décembre pour outrage au chef de l’Etat camerounais, Paul Biya.

L’écrivain camerounais Patrice Nganang avait rédigé un article critique sur la gestion de la crise anglophone par le gouvernement camerounais. Il avait donc été arrêté à l’aéroport de Douala le mercredi 06 décembre.

Publicité

Un rebondissement vient d’avoir lieu dans cette affaire. L’écrivain camerounais est désormais libre de tout mouvement. Alors que son jugement était prévu pour le 19 janvier prochain, Patrice Nganang a été libéré ce mercredi matin. Le procureur a annoncé l’abandon des charges pénales qui pesaient contre l’écrivain quand le prévenu a répondu à une convocation du Tribunal de grande instance de Yaoundé.

Outrage à corps constitués, apologie de crime, violences et menaces, voici les charges qui pesaient contre M. Nganang. Peu avant son arrestation, il avait publié sur le site internet de l’hebdomadaire Jeune Afrique, un carnet de route en zone (dite) anglophone. Très critique envers Paul Biya, le texte dénonçait la mauvaise gestion de la crise et la répression dans ces zones. D’où ces différents chefs d’accusation retenus contre lui.

Patrice Nganang est l’auteur de « Temps de chien » qui lui a permis de gagner le prix Marguerite Yourcenar et le grand prix de la littérature d’Afrique noire. Il est enseignant de littérature à l’Université de New-York aux Etats-Unis.

Lors de cette mauvaise passe, l’écrivain a bénéficié d’un important soutien de la part des écrivains du monde.

Tags

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer