CamerounDivers
A la Une

Cameroun/ Un gendarme dans de sales draps après avoir imité la signature de Paul Biya

Un homme qui était en service à la sécurité présidentielle, a eu la sale idée de se faire passer pour le Chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, en imitant sa signature.

Depuis 2017, un gendarme a été déféré à la prison de Kondengui, à Yaoundé. Il a été condamné à 4 ans de prison pour faux et usage de faux parce qu’il a imité la signature du président Paul Biya. Il recourait à cette falsification de signature pour mener des actions frauduleuses.

Publicité

Selon le journal Kalara, un journal spécialisé dans les affaires politico-judiciaires, ce gendarme se faisait passer pour le chef de l’Etat afin d’avoir la facilité d’arnaquer de pauvres citoyens. Toujours selon le média, le gendarme promettait de hauts postes aux fonctionnaires mais toujours en passant par la fraude.

Cameroun/ Un gendarme dans de sales draps après avoir imité la signature de Paul Biya

L’affaire revenait à l’audience de cession spéciale du 29 septembre 2021 pour l’ouverture des débats. Le 1er octobre 2017, le directeur de la sécurité présidentielle avait mis à la disposition du service central de recherches judiciaires M. Bessala Jean Bosco, le gendarme. Il avait en sa possession plusieurs documents qui comprenaient des signatures et cachets contrefaits ainsi que des décisions prétendument signées par le chef de l’État.

L’affaire a été reportée au 22 octobre 2021.

Lire aussi: Côte d’Ivoire/ Une dame met fin à ses jours face au chantage d’un « Brouteur »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page