Côte d'IvoireCulture & LoisirsPeople

Côte d’Ivoire / le rappeur Elow’n raconte ce côté sombre de sa vie après le décès de son père

Devenu incontournable dans la sphère du rap ivoire, voir de la musique ivoirienne, le rappeur Elow’n, à l’instar de plusieurs autres artistes a connu des moments de vache maigre. Invité sur un plateau télé dans la journée du mercredi 06 octobre, Elow’n, a raconté à cœur ouvert sa galère avant de connaître une meilleure situation financière.

Pour ceux qui jusque-là n’en savaient rien, pour tous ses fans à travers le monde, le rappeur Elow’n a décidé enfin de rendre témoignage de son passé plutôt sombre. A ce jour, une véritable figure montante dans la musique, Elow’n est passé, selon ses propos, par cinq ou six années difficultueuses, dans une ville à l’intérieur de la Côte d’Ivoire.

Alors qu’il revenait fièrement sur sa vie d’écolier, Elow’n a avoué que la saison creuse a débuté juste après le décès de son géniteur en 2006. Après quoi, chaque jour lui était un peu plus difficile à surmonter.

« Après le décès de mon père, j’ai vraiment connu la galère, j’ai dormi clandestinement dans la maison de quelqu’un pendant 3 ans et une fois j’ai fait 2 jours sans manger, le troisième jour je suis rentré dans une cour et j’ai trouvé une vieille là-bas, je lui ai expliqué ma situation et la vielle m’a servi un bon plat de foutou accompagné de sauce pistache. » a expliqué le rappeur avec hilarité.

Tournant en dérision sa situation d’autrefois, Elow’n a invité les personnes vivant des difficultés semblables à demeurer persévérants, dans l’espoir d’un meilleur avenir.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page