Cameroun

Cameroun : un nouvel attentat dans l’extrême-nord du pays fait plusieurs morts

Environ 11 personnes ont été tuées dans la nuit de jeudi à vendredi dans l’extrême-nord du Cameroun, lors d’une attaque attribuée à la secte islamiste Boko Haram. L’attaque a eu lieu près de la frontière nigériane, ont annoncé vendredi les responsables.

Les assaillants ont brûlé environ 30 maisons dans le village de Gakara, juste à l’extérieur de la ville de Kolofata, qui est la cible de plusieurs attentats suicides par le groupe islamiste.

Publicité

Un colonel de l’armée affirme que 11 personnes ont été tuées tandis qu’un responsable d’un comité de vigilance actif dans l’arrondissement a déclaré que 15 personnes ont trouvé la mort.

« L’attaque s’est produite vers minuit. Les assaillants de Boko Haram ont brûlé 32 maisons, pillé et traumatisé la population », a déclaré le responsable du district, qui a préféré rester dans l’anonymat. Il a ajouté que plusieurs personnes ont fuis le village pour un camp près de Kolofata qui abrite des milliers de personnes déplacées par les attaques perpétrées par Boko Haram.

Cinq personnes ont également été tuées, vendredi, dans le nord-est du Nigeria dans une embuscade organisé par la secte islamiste.

Depuis 2009, plus de 20 000 personnes ont perdu la vie et 2,7 millions de déplacées suite aux conflits meurtriers perpétrées par Boko Haram dans la région du Lac Tchad.

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer