AfriqueCôte d'IvoireSport

CAN 2015 Côte d’Ivoire: Aucune prime payée aux éléphants

Éléphants de Côte d’Ivoire, champions d’Afrique. L’on se souvient des récompenses énumérés par le gouvernement ivoirien au lendemain du sacre des vainqueurs de la CAN.  Et pourtant, à en croire l’un des joueurs de la sélection nationale en la personne de Serey Dié ses coéquipiers et lui n’ont encore rien reçu de leurs simples primes

« Nous n’avons pas reçu notre prime, alors que nous avons gagné la CAN. Nous n’en parlons pas parce que nous ne voulons pas que les Ivoiriens pensent que nous venons en sélection pour de l’argent. Mais nous avons joué et nous avons gagné, donc il faut qu’on nous donne ce qui nous a été promis. C’est notre dû. Nous ne quémandons pas », a dit Serey Dié.

Publicité

Affirmant que le chef de l’Etat ivoirien a décaissé l’argent qui doit servir à payer les primes en question, le milieu de terrain de Stuttgart ne comprend pas pourquoi les choses ne sont pas rentrées dans l’ordre jusqu’à présent.

« Le Président de la République avait déjà décaissé l’argent, donc il faut qu’on nous paye. Parce que depuis, on nous fait tourner. Tantôt on nous dit que les virements ont été faits, tantôt on nous dit que ça va être fait dans quelques jours. J’avoue que c’est frustrant. Entre nous, on en parle et ce n’est pas juste que nous ne recevons pas notre prime alors que l’avons méritée. Que celui qui doit payer notre prime le fasse », a martelé l’Eléphant, un des meilleurs joueurs de la Côte d’Ivoire lors de la CAN 2015.

Triste pour une génération qui s’est battu et à ramener la coupe après 23 ans.

Tags

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer