Sport

CAN 2019: Eto’o, Hassan et Diouf s’expriment sur l’après Hayatou

La Confédération africaine de Football a récemment fait venir trois célèbres ambassadeurs du football africain pour une conférence de presse en vue d’expliquer combien le règne du football après l’ex-président Issa Hayatou se porte bien. Eto’o, Diouf et l’Egyptien Ahmad Hassan constituaient ce trio. Au cours de l’intervention de chacun, pas la moindre critique et juste des félicitations et des encouragements.

Pour l’ex-international sénégalais El Hadji Diouf « de manière générale, l’organisation de la CAN est excellente ». Ahmad Hassan l’égyptien est allé dans le même sens d’autant plus que la compétition est organisée dans son pays : « Je suis fier de ce que l’Égypte a fait jusqu’à présent et nous espérons continuer comme cela. Tout le monde fait de son mieux pour avoir le meilleur tournoi de tous les temps ».

Publicité

Samuel Eto’o a également félicité l’organisation mais il a fait une exception en déplorant la période où la compétition se joue: « Je félicite d’abord la CAF pour cette brillante idée de réunir 24 équipes à la CAN et d’organiser un tel tournoi. Nous faisons de notre mieux pour célébrer le football africain. Changer la période de janvier – février à juin – juillet était une idée brillante car la plupart des joueurs perdaient une place de titulaire lorsque la CAN avait lieu en janvier ».

C’est un point qui fait débat en ce sens qu’en dehors des pays du nord de l’Afrique, le reste du continent est baigné dans une longue saison de pluie ou dans l’hiver pour ce qui est de l’Afrique australe.

L’achalandage dans les stades est l’autre problème qui a été évoqué. L’absence des spectateurs dans les stades en dehors des matches du pays organisateur est un manque à gagner en terme de recettes financières.

Le phénomène des contrôles intempestifs, la mauvaise couverture par les médias, l’absence de facilitation, la complexité de la billetterie sont quelques autres problèmes qui ont été évoqués.

Pour Anthony Baffoe, l’ancien international ghanéen et aujourd’hui Secrétaire Général Adjoint de l’institution « l’Égypte est un excellent exemple d’organisation extraordinaire en moins de six mois et je tiens à féliciter le comité d’organisation local pour les efforts déployés pour organiser un tournoi mémorable. Nous avons eu d’excellentes pelouses ainsi que les terrains d’entraînement. Nous avons assisté à de bons matches jusqu’à présent ».

 

Crédit photo: 360Sport

Publicité 2

 

Crédit photo:

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer