CAN 2017

CAN 2017: 5 stars à la cérémonie de clôture sous le signe de la lutte contre le cancer du sein

La cérémonie de clôture de la 31ème édition de la coupe d’Afrique des nations marquera l’engagement du football à combattre le cancer. Le monde entier célèbre la journée mondiale de lutte contre le cancer. La CAF, le COCAN et le football veulent prendre leurs places dans ce combat.

L’amplifier. Attirer l’attention des décideurs du monde sur les ravages de cette maladie mais aussi, sensibiliser les masses et les amoureux du football sur la nécessité de prévenir la maladie.

Publicité

Le comité d’organisation a prévu en ouverture de la cérémonie de clôture, le défilé de cinq (5) voix féminines du continent. Elles viendront témoigner de leur engagement dans la lutte contre le cancer. « *Une chorégraphie sur le terrain reconstituera tour à tour, le fameux ruban, symbole de la lutte contre le cancer.* », précise le COCAN. Les artistes cooptées sont Josey, Pamela Badjogo, Charlotte Dipanda, Rokia Traoré, Coumba Gawlo. Elles interpréteront un titre circonstanciel composé par la Sénégalaise Coumba Gawlo, *« Pour nos sœurs et pour nos mères. ». *Chacune d’elle interprètera aussi le titre-phare qui a fait sa renommée africaine et mondiale.

CAN 2017: 5 stars à la cérémonie de clôture sous le signe de la lutte contre le cancer du sein

CAN 2017: 5 stars à la cérémonie de clôture sous le signe de la lutte contre le cancer du sein

Dans la seconde partie du spectacle, « le logo de la compétition et les drapeaux des seize équipes qualifiées pour la phase finale viendront prendre place sur le terrain. Des danseurs accompagneront ce show avant de former une haie d’honneur pour accueillir l’Enfant portant la coupe, objectif final du tournoi« , peut-on lire dans un document dévoilé par la CAF (Confédération africaine de football).

CAN 2017: 5 stars à la cérémonie de clôture sous le signe de la lutte contre le cancer du sein

Publicité 2


Le public aura ensuite droit à un spectacle festif, coloré, pyrotechnique pour célébrer le football. Le Gabon a tenu le pari d’organiser la CAN. Le football a été à l’honneur, malgré les difficultés de tout genre, le football a été pendant trois semaines, un facteur de rassemblement, un trait d’union.

La cérémonie de clôture est prévue dimanche 5 février, au stade de l’Amitié à Libreville.

Fernand Dedeh

Tags

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer