Santé

Santé : Voilà ce qui vous arrive quand vous passez plusieurs jours sans rapport sexuel

Avoir un moment de répit dans sa vie sexuelle n’est pas sans conséquences. En effet, entre les mauvaises expériences sexuelles, les problèmes de santé et les périodes de célibat, il peut arriver que l’on reste un moment sans avoir de relation intime. Cela peut avoir des conséquences néfastes sur votre santé. Il est clair qu’avoir une vie sexuelle épanouie joue sur le mental de la personne mais aussi sur sa forme physique. Voici 5 conséquences directes du sevrage sexuel momentané.

Publicité
Une baisse de la libido

Pendant un rapport sexuel, le corps produit des substances telles que l’endorphine. Ce sont des hormones dites du bien-être, qui font qu’un sentiment positif vous anime. Lorsqu’on s’abstient, le corps n’en produit pas, par faute de désir sexuel, ce qui fait que la libido a alors tendance à chuter.

Une baisse du niveau intellectuel

Eh oui ! La diminution des rapports sexuels entraîne une diminution du niveau intellectuel. Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, des chercheurs de la Princeton University, dans le New Jersey, ont montré qu’une activité sexuelle régulière aboutirait à l’augmentation des connections entre les neurones. Faire l’amour fréquemment, reviendrait à optimiser le développement du cerveau.

Une augmentation de la tension artérielle

Avoir des rapports sexuels, c’est aussi faire du sport ! Cela permet d’avoir une bonne santé cardiovasculaire. Certains l’auront remarqué, en faisant l’amour, leur cœur bat plus fort, si bien qu’ils arrivent à le sentir. Rester un moment sans en faire, serait de se priver de sport, ce qui n’est pas bien pour le cœur. En outre, durant les relations sexuelles, il peut arriver que l’on transpire et que l’on se défasse des toxines de son corps.

Etre anxieux et stressé

Durant les rapports sexuels, les hormones libérées par le corps réduisent le stress et l’anxiété. En période d’anxiété, le corps n’en produit pas, ce qui peut favoriser le risque de stress.

Un affaiblissement du système immunitaire

D’après une étude des psychologues Carl Charnetski et Francis Brennan Jr., les orgasmes seraient bénéfiques pour le système immunitaire. En prélevant la salive des femmes après les rapports sexuels, ils ont conclu que les femmes ayant une vie sexuelle épanouie ont beaucoup d’immunoglobuline A, qui est l’anticorps de la première ligne de défense immunitaire.

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

16 commentaires

  1. il faut être malade pour faire des telles publications,c’est contraire aux conseils biologique,les gens qui font plus les rapports sexuels sont très faibles au cours…

  2. Intéressant ! Depuis mon enfance je n’ai jamais coucher avec une demoiselle quelconque mais je m’en sort plutôt pas mal.
    J’aime bien vos articles ! Merci.

  3. Ce n’est pas vrai, la plupart des gens que je connaisse qui font le sexe leur QI est toujours très bas. moi j’affirme au contraire que le sexe diminu l’intelligence prouvez moi le contraire en me donnant des preuves tangibles, concrètes.

  4. Il s’agit là d’une étude scientifique, une enquête a été faite. C’est ce qui a produit tout ce vous lisez ici. Je partage ce point de vu.

  5. Si c’est vrai, moi j’ai passé plus de 9 mois sans rapport sexuel,mais je suis toujours bien en forme. Car je n’ai jamais souffert de quoi que ce soit.

  6. Lol Moi je fais plus d’un an sans rapport sexuel et je suis très rarement malade , toujours en forme et infatigable cela m’empêche d’être concentré et je contrôle très bien ma libido ….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page