Afrique

« C’est le président le plus vaurien de l’Afrique » : Quand Tiken Jah et Makosso clashent Bédié

Si Tiken Jah Fakoly et le Général Makosso ont quelque chose en commun, c’est bien la langue fourchue qu’ils ont. Et c’est connu de notoriété. C’est donc avec beaucoup d’ardeur qu’ils ont tenu à répondre à la décision du président Henri Konan Bédié d’être le candidat de la coalition qu’il dirige, le PDCI RDA.

Henri Konan Bedié, 86 ans a déclaré samedi 20 juin qu’il est le candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020 en Côte d’Ivoire, lors d’une rencontre avec les représentants des structures et des organes du PDCI RDA.

Publicité

“Je viens d’écouter, avec beaucoup d’attention et d’intérêt, vos représentants. Je suis, à la fois, surpris et heureux du contenu de vos messages me demandant d’être candidat à l’élection du candidat de notre parti à la présidentielle d’octobre 2020. Heureux et fier d’une telle démarche de votre part, je voudrais, en retour vous remercier et vous exprimer toute ma reconnaissance. Oui chers représentants des structures du parti, je me sens, encore une fois, honoré par cet acte militant, fait de responsabilité, qui démontre votre engagement collectif à mes côtés et de la confiance que vous placez en moi”, avait-il fait savoir.

L’annonce de cette candidature a suscité de nombreuses réactions sur la toile dont celles de l’artiste reggae Tiken Jah Fakoli ou du pasteur Makosso Camille.

Dans une vidéo diffusée ce lundi 22 juin 2020 sur les réseaux sociaux, la reggae star ivoirienne, Tiken Jah Fakoly a attaqué verbalement le président du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI RDA) pour les prochaines élections présidentielles du 31 octobre prochain.

” Quand il était au pouvoir, il a fait quoi ? Bédié, c’est le président le plus vaurien de l’Afrique, il n’a jamais souffert. Donc il ne peut pas comprendre les difficultés des Ivoiriens. J’apprends qu’il veut être candidat. Bédié veut être candidat. Il veut être candidat où ?  En 2010, il n’a pas fui le débat ? Il a fui le débat. On lui a dit de venir expliquer ce qu’il va faire pour les Ivoiriens, il a fui en donnant des arguments qui ne tiennent pas la route… Moi, je ne suis pas avec quelqu’un. Je suis avec la Côte d’Ivoire. Je suis avec les ivoiriens”, a lancé Tiken Jah.

Le pasteur Makosso Camille est également sorti de sa tanière face à la nouvelle. Dans une apparition sur facebook, il a lui aussi reprouvé l’ambition de l’ex-président de Côte d’Ivoire de revenir au pouvoir.

Publicité 2

”C’est une question de génération. On est fatigué des vieux qui mettent le pays dans la merde. Moi, j’avais 15 ans quand Bedié était président. J’ai 41 ans, il va encore être mon président. C’est que moi, je suis maudit. C’est foutaise…”, a martelé le pasteur Couper-décaler.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer