FootballSport

CHAN 2021: le coach de la RDC testé positif au Covid-19 avant le match, découvre qu’il n’était pas malade après la défaite

Les lions indomptables A’ croisaient le fer hier samedi 30 janvier face à la république démocratique du Congo en match comptant pour les quarts de finale du CHAN.

Publicité

Une rencontre au cours de laquelle les Camerounais sont sortis victorieux (2-1). Mais pour les Congolais, les Camerounais auraient triché en se servant des faux tests de Covid-19 pour déclarer certains joueurs congolais et leur entraineur positifs et par conséquent les empêcher de prendre part à la rencontre.

Mais à la grande surprise des Congolais, l’entraineur Florent Ibenge qui a avait testé positif, a été aperçu sur le banc de touche des Léopards de la RDC. Au terme de la rencontre, l’entraineur congolais a ainsi fait une sortie pour expliquer qu’en réalité il n’était pas malade et qu’on lui avait fait boire les remèdes pourtant il est en bonne santé:

 » On m’a fait prendre des médicaments alors que je n’étais pas malade. Je n’avais pas de Covid-19. Je ne suis pas le seul. J’ai des joueurs qui n’ont pas pu jouer alors que finalement ils n’étaient pas atteints de la COVID (…) C’est à la limite criminelle.« 

Crédit photo: Afrique Top Sport

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page